Actualités

19 mai : la ville mobilisée pour la réouverture des commerces, terrasses et lieux culturels !

Ce mercredi 19 mai, la ville de Ciboure est heureuse de voir la réouverture des commerces, terrasses, salles de spectacles … tous ces lieux de vie, de liberté, d’échanges, essentiels à notre quotidien.
Pour cela, 2 actions sont lancées dès le 19 mai :

Les bons d’achat solidaires pour soutenir la réouverture des commerces locaux

Dès le 19 mai, date réouverture de tous les commerces, les cibouriens pourront venir acheter des bons d’achat d’une valeur de 30€, en mairie et au CCAS de Ciboure. Pour chacun des 500 bons, le consommateur paie 20€, la ville abonde de 10€.
Les bons pourront être retirés par les consommateurs à l’accueil de la mairie (Place Camille Jullian) ou du CCAS (13 rue François Turnaco), de 8h15 à 12h et de 13h15 à 17h.
Un seul bon sera distribué par foyer cibourien ; à cet effet, un justificatif de domicile est nécessaire pour retirer le bon. Pour des raisons de comptabilité, les bons sont utilisables en une seule fois, dans un seul commerce. Les bons ne seront ni échangeables, ni remboursables.

« Notre volonté est bien de soutenir les Cibouriennes et les Cibouriens en agissant sur leur pouvoir d’achat, tout en les incitant à consommer local, sur Ciboure. Il s’agit d’aider les Cibouriens à aider leurs commerces de proximité, et c’est une action que nous souhaitons encourager ! », explique Sabrina Berrouet, adjointe en charge des solidarité et vice-présidente du CCAS.

Lancement officiel de la programmation culturelle avec un tout premier spectacle à l’espace polyvalent

Mobilisée aux côtés des acteurs culturels pour la manifestation du 2 mai à Ciboure, la municipalité cibourienne n’attend pas pour lancer le coup d’envoi de la programmation culturelle … dès le vendredi 21 mai, 19h !
Au programme ! Pour ce premier spectacle de la saison, pour ce premier spectacle joué à l’espace polyvalent, c’est Amua qui a été retenue, pièce de théâtre portée par le collectif Axut !, produite en euskara en partenariat avec l’institut culturel basque.