Actualités

Conseil municipal du 30 juin :
des mesures pour soutenir les Cibouriennes et les Cibouriens

Le dernier conseil municipal a notamment été l’occasion de présenter les dispositifs de soutien mis en place par la municipalité envers les foyers Cibouriens, pour faire face à l’augmentation du coût de la vie.

Restauration scolaire : création d’un tarif social et maintien des tarifs

Afin d’aider les familles les plus modestes en période de sortie de pandémie et d’inflation importante, les élus ont décidé de mettre en place une tarification sociale, pour permettre aux enfants des foyers les plus modestes de manger à la cantine pour 1€ par jour. Cette aide sera ainsi attribuée aux familles dont le quotient familial est inférieur ou égal à 400.
De plus, les élus ont décidé de maintenir les tarifs en vigueur et de ne pas répercuter l’augmentation du coût des repas liée à l’inflation, afin de ne pas pénaliser les familles.

« Notre volonté est de permettre au plus grand nombre d’enfants de bénéficier d’un repas de qualité à la cantine, a justifié Leire Larrasa, première adjointe en charge de l’Education, de l’Enfance et de la Jeunesse, et nous ne voulons pas que l’accès des enfants à cette alimentation de qualité soit freiné pour des raisons économiques. »

Favoriser la pratique du sport avec le dispositif Sport pour tous

Convaincue de ses bienfaits sur la santé physique et morale, l’équipe municipale a engagé depuis deux ans différentes actions visant à promouvoir le sport, notamment auprès des jeunes.
« Les associations sportives nous ont signalé une baisse de la fréquentation suite aux confinements, notamment par les jeunes, alors que la pratique d’une activité physique régulière est essentielle à la santé et au bien-être », a expliqué Leire Larrasa.
Souhaitant s’engager davantage dans cette démarche en élargissant son public, et consciente de la richesse du tissu associatif local, elle porte un projet ambitieux et transversal, visant à mettre le sport au premier plan et à promouvoir sa pratique, quelles que soient l’âge et les ressources des pratiquants.
Les élus ont ainsi validé la création d’un dispositif proposant la pratique d’activités sportives dans les clubs et associations locales contre un tarif symbolique (30€ par an et par personne).
Seront ciblés :

  • Les moins de 18 ans, sur les mercredis et les vacances scolaires ;
  • Les femmes ;
  • Les seniors.

Un coup de pouce pour les jeunes !

Afin de soutenir les jeunes quand ils en ont le plus besoin, la municipalité a décidé de revoir les modalités d’attribution de l’aide communale Avance on t’avance.
4 financements sont ainsi fléchés :

  • Aide au permis pour favoriser la mobilité des jeunes, première étape dans la recherche d’un emploi ;
  • Aide au BAFA ;
  • Aide à l’acquisition d’un vélo ;
  • Aide au financement de projets (voyage humanitaire, études, etc.).

A noter que ces dispositifs viennent en complément de la nouvelle aide créée par la ville, pour soutenir les familles dans le financement de l’emploi d’un assistant maternel ou d’une assistante maternelle (voir : https://mairie-ciboure.fr/aide-financiere-modes-garde/).